mercredi 15 février 2012

私、僕、俺、自分 : toutes les façons de dire "je"

La première traduction donnée pour "je" est généralement わたし(私 watashi), car c'est la plus neutre. Néanmoins Naruto (ナルと) ne dira jamais autre chose que おれ (俺 ore), tandis que Rock Lee (ロック.リー), qui est un garçon plus convenable, préfèrera ぼく(僕 boku). Feu le 3e Hokage employait quant à lui わし (washi). Et si l'on quitte les ninja pour l'univers des 時代劇 (jidaigeki, drames historiques), on trouve des samouraïs (侍) qui utilisent せっしゃ (sessha) pour dire "je" (c'est le cas du Kenshin de るろに剣心, ou de Kinemon dans One Piece, pour rester dans la sphère du manga). Tâchons donc d'y voir plus clair.
  • わたし(私)
 Comme je l'ai dit plus haut, c'est la formule la plus neutre, celle qui convient à tout le monde, et qui est donc présentée dans les manuels de japonais. Elle peut être employée par les hommes comme par les femmes, tous âges confondus. Néanmoins, on lui substitue souvent d'autres façons de dire "je", qui varient en fonction du contexte.
  • ぼく(僕)
Plus familier que 私、僕 reste relativement poli. C'est un "je" exclusivement masculin, particulièrement fréquent chez les jeunes garçons. Dans les mangas, on le trouve aussi dans la bouche de certaines filles au comportement plus masculin comme Sera Masumi dans Détective Conan.
  • おれ (俺)
俺 est beaucoup moins poli, mais assez fréquent. C'est le "je" de la plupart des héros masculins de 少年, qui se situent souvent, il ne faut pas l'oublier, dans un registre assez familier. Certaines jeunes filles (mal élevées) utilisent aussi 俺 par provocation, mais cela reste une exception. Des personnages de manga, généralement grotesques, utilisent pour se désigner おれさま, ce qui est à la fois ridicule et prétentieux.
  • あたし
Il s'agit cette fois d'un "je" féminin, un peu plus familier que わたし, tout en restant très correct.
  • わし
Un "je" masculin, réservé cette fois aux personnes plus âgées.
  • わたくし
Comme わたし, わたくし peut être employé par les hommes comme par les femmes. Mais わたくし est plus poli. Il est employé envers les gens d'un rang supérieur ou dans les relations commerciales.
  • 自分
自分 (moi-même) peut être utilisé pour dire "je", plutôt par des militaires ou policier, ou encore par des hommes appartenant à un même club (par exemple un club de judo). Il peut aussi être utilisé par des femmes, mais c'est plus rare. Il est un peu l'équivalent de われわれ pour dire "nous".
  • せっしゃ
せっしゃ n'est plus employé en japonais contemporain. Comme mentionné plus haut, cette façon de dire "je" est utilisée par les bushis dans les drames historiques.

****

La façon de dire "je" est très importante. Pour les traducteurs japonais, c'est un vrai casse-tête de savoir quel "je" mettre dans la bouche des personnages des romans qu'ils ont à traduire, car cette variété de première personne n'existe pas dans les autres langues ; pourtant c'est un élément déterminant pour l'image des personnages.

Quoi qu'il en soit, il ne faut pas oublier que l'expression du pronom personnel n'a rien de systématique en japonais. S'il n'apporte rien et que le contexte permet son omission sans créer d'ambiguïté, il sera omis.

それでは、また

Index en romaji :  watashi, boku, ore, jibun, sessha, watakushi, washi, atashi,

Aucun commentaire: